Bio

-Si vous êtes pressé.e.s, pour une version courte de la biographie, vous pouvez lire uniquement les mots-clefs qui sont en gras !

Mathieu Thioly est né le 18 février 1981 à Genève. Il est musicien, chanteur, auteur-compositeur, également arrangeur et producteur/réalisateur.

Durant ses jeunes années au Conservatoire Populaire de Genève, il apprend la batterie, l’harmonie, la guitare, le solfège et le piano jazz. Très tôt, il commence à écrire ses premières chansons et ses premiers arrangements sur un enregistreur Tascam quatre pistes cassette, nouveau cri de l’époque. Il explore alors différentes voies et crée son univers musical en s’inspirant de ses modèles du moment; 
Jacques HigelinSting, Stephan Eicher, Stevie Wonder, Nirvana, les Beatles.

En 2001, alors à peine âgé de 20 ans, il part s’installer à Montréal sur un coup de coeur. Les grands espaces, l’amour de la langue, l’art de la chanson; le Québec est un lieu magique, source d’inspiration pour ses compositions et sa création musicale. Il y pose ses valises pendant dix ans.

Il poursuit des études en musique à l’Université du Québec à Montréal, en chant et piano. Il décroche un Bachelor en interprétation en musique populaire en 2006. A cette même époque, il s’entoure de musiciens, joue dans divers clubs de Montréal et compose la plupart des chansons qui se retrouvent sur son premier album quelques années plus tard. Il collabore avec la parolière Rosalie Lessard qui signe avec lui quelques chansons et lui inspire le titre « Au blanc des jours ».

De sa rencontre avec le guitariste et producteur Louis-Philippe Amiot naît le projet d’enregistrer ce premier disque avec des grands moyens dans le légendaire studio  RCA VictorCet opus auto-produit voit le jour en 2009. Il est distribué chez les disquaires du Québec par DEP Distribution et par Believe Digital sur les plateformes de téléchargement. Mathieu Thioly est notamment invité à Radio Canada sur la Première Chaîne et sur Espace Musique dans l’émission de Monique Giroux pour parler de son album et pour chanter quelques chansons en direct. Le premier extrait « Dix ans dans la lune » entre en radio et quelques jolies scènes lui offrent l’opportunité de rencontrer le public québécois, notamment au Studio-Théâtre de la Place des Arts de Montréal.

Riche de cette décennie d’expériences musicales outre-Atlantique, il revient s’installer à Genève en 2011 où il entreprend un Master en enseignement à la Haute École de Musique. Par la suite, entre l’enseignement de la musique, l’écriture de chansons, la composition et la production studio, il trouve un équilibre créatif qui lui permet de poursuivre ses projets l’esprit libre.

En 2016, il rencontre  Nicolas Rochat producteur et ingénieur son au Studio Trackers. Ensemble, ils entament une collaboration fructueuse. En 2017, ils se lancent dans l’enregistrement et la production de plusieurs titres en studio.

En novembre 2018,  Mathieu Thioly sort « Archipel ». Un second album de 10 titres réalisé entre Genève, Montréal et la Vallée de Joux. Il reçoit un accueil chaleureux en Suisse Romande. Il est notamment l’invité d’Eric Grosjean dans l’émission Paradiso sur la Première de la RTS en janvier 2019.
La chanson « Je pars »  devient le premier extrait radio et rencontre un franc succès. Le clip passe en sélection « ON AIR » sur SRF SWEI et est diffusé en rotation sur les chaînes suisses.
La chanson « À l’endroit, à l’envers » est le deuxième extrait à rencontrer un beau succès radiophonique. Dans la foulée, il fait quelques apparitions à la télévision avec ses chansons dans les émissions musicales Mégaphone et Ça part en live ! Durant l’année qui suit, Mathieu Thioly donne une série de concerts et défend son album sur scène.

En 2019, il retourne s’enfermer en studio pour enregistrer des nouveaux morceaux. Sur les plateformes, il sort en 2020 « Chaleur Bay » qui est le premier tableau onirique d’un quadriptyque de chansons exilées. En 2021, il sort un second morceau, « Fou Dream », une irrésistible chanson pop-érotique ! Telles des îles lointaines, ces bonus tracks viennent s’ajouter à la playlist « Archipel ».

En parallèle de ses productions studio, Mathieu Thioly entame en 2020 une série de concerts intimistes en trio acoustique avec Vivien Hochstätter aux percussions et Benjamin Vuillermoz à la guitare. Beaucoup de concerts sont malheureusement annulés à cause des restrictions de 2020, mais quelques vidéos sont tournées.

C’est avec plein d’idées en tête que Mathieu Thioly commence en 2021 une nouvelle collaboration inspirée et inspirante avec le réalisateur de clip Frédéric Chane-Son qui met en perspective les images envoûtantes de la chanson « Chaleur Bay » dans une première vidéo en double exposition. Un clip au décor de soleil et de sable qui, avec un brin de nostalgie, nous ramène aux savoureux souvenirs de l’été. 

Ensemble, ils écrivent ensuite le scénario d’un clip pour la chanson « Fou Dream ». Le film jouit d’un casting de rêve, d’un tournage en grande pompe et Chane-Son en assure la réalisation d’une main de maître. Décalé, drôle, osé, décadent, coloré, délirant, pétillant, sexy, pop, glamour, voici quelques mots qui décrivent bien ce nouveau clip de 3 minutes 13 secondes !

Mathieu Thioly prépare en ce moment la sortie de ce clip prévue pour mai 2022. Il travaille également avec Nicolas Rochat sur le mixage d’une nouvelle production studio, la chanson « Goodbye Montréal » qui sort à la fin avril. Il reprend également les répétitions avec ses musiciens en vu des prochains concerts, cette fois-ci avec un nouveau quartet pop-rock !